Dilatation douloureuse et anormale des veines qui se situent à l’intérieur ou à l’extérieur de l’anus, l’hémorroïde touche de nombreuses personnes, homme comme femme et ce nonobstant l’âge. Elle peut être causée par plusieurs facteurs à risques et existe sous deux formes qui peuvent recevoir le même traitement naturel pour s’en débarrasser.

Les facteurs à risque de l’hémorroïde

Plusieurs facteurs à risque peuvent engendrer une crise d’hémorroïde. Ainsi en est-il de la constipation. Les selles ne sont pas évacuées de manière régulière, ce qui fait qu’elles durcissent et s’entassent dans l’intestin avec pour conséquence une pression plus ou moins fortes sur les veines hémorroïdaires qui peut alors conduire à leur dilatation anormale. La prise de poids peut avoir le même effet, créant une forte pression au niveau de l’anus qui va alors entraîner l’apparition des hémorroïdes. Deux autres facteurs non négligeables sont les antécédents familiaux et la position confortable mais inappropriée que l’on adopte quand on se rend aux toilettes. En effet, les personnes qui ont des antécédents familiaux de crise hémorroïdaire y sont exposées en raison de l’hérédité. Pour ce qui est des toilettes, la position adoptée favorise l’exercice d’une certaine pression sur l’anus favorable à une crise d’hémorroïdes.

Les types d’hémorroïde

Il existe deux principaux types de trouble de l’hémorroïde. Le premier qui est sans doute le plus connu est l’hémorroïde externe. Il s’agit dans ce cas d’une inflammation des veines qui se situent au niveau de la région anale. Ce type d’hémorroïde est facilement visible à l’œil nu car se développant sous la peau et pouvant engendrer un gonflement très douloureux dans la zone touchée. Le second qui passe très souvent inaperçu jusqu’à un certain stade est l’hémorroïde interne. Celle-ci se développe à l’intérieur de l’anus au niveau de la partie inférieure du rectum et ce n’est généralement que quand les hémorroïdes ressortent au moment de la defecation que l’affection est identifiée par la personne qui en souffre. Des douleurs peuvent être présentes à ce stade, mais elles sont moins fortes que dans le cas de l’hémorroïde externe.

Le traitement hémorroïdes naturel

L’hémorroïde qu’elle soit interne ou externe peut être traitée de manière naturelle. La première chose à faire dans cette optique est de revoir son alimentation. Les repas épicés doivent être désormais évités pour amoindrir les douleurs et l’inflammation. Aussi, préférence doit être accordée à la consommation des fibres, ces dernières se trouvant dans certains fruits et légumes. Il est important dans le même ordre d’idée de boire beaucoup d’eau afin d’hydrater le système digestif et d’améliorer le transit intestinal pour une meilleure évacuation des selles. Le traitement naturel des hémorroïdes inclut aussi la pratique de la marche lente, l’utilisation des plantes comme le thé de millefeuille ou de la glace pour apaiser les douleurs et l’inflammation et une bonne hygiène intestinale.

Plusieurs facteurs exposent à l’apparition des hémorroïdes internes ou externes. Affection bénigne, il est possible de s’en débarrasser de manière naturelle, les bonnes habitudes permettant aussi de prévenir une récidive.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site http://www.hemoroidetraitement.com/.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.